Guinée Bissau : L’ONU plaide pour un Premier ministre de consensus

José Mario Vaz doit nommer un Premier ministre

Ads

Partagez!

José Mario Vaz, Président de la Guinée Bissau ne semble être dans les dispositions pour nommer un Premier Ministre. Pendant ce temps, le Conseil de sécurité de l’ONU, lui demande de le faire dans les plus brefs délais. Pour l’ONU, c’est le seul moyen d’amener un consensus.

Malgré la polémique qui s’est installée en Guinée Bissau, Mario Vaz était prêt à batailler ferme. Il avait nommé en décembre 2016, le général Umaro Sissoco Embalo, comme nouveau Premier ministre. Et la situation ne s’est pas encore arrangée. Car le problème demeure à tous les niveaux.

La constitution de ce pays est claire là-dessus. Elle dit clairement que la nomination d’un Premier Ministre revient au chef du parti vainqueur des législatives. Le PAIGC ayant obtenu la majorité, en 2014, les fonctions de Premier ministre devraient donc être assumées par son président, Domingos Simões Pereira, selon la presse guinéenne.

Aujourd’hui, le choix sur son homme est vivement contesté dans ce pays. Pour atténuer tout cela, le conseil de sécurité lui demande de nommer un Premier Ministre qui pourrait amener un consensus dans ce pays.

En tout cas, la Guinée Bissau est un pays fatigué à cause des maux politiques et économiques. Les faits datent de depuis Août 2015.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire