Guinée équatoriale: Obiang Nuema enferme son opposant

Gabriel Nse Obiang Obono parle des prisonniersGabriel Nse Obiang Obono parle des prisonniers

Ads

Partagez!

Le président de Citoyens pour l’Innovation (CI, opposition), Gabriel Nse Obiang Obono a écopé de six mois de prison le 11 mai à Malabo pour “injures graves” envers le parti du chef de l’Etat.

Gabriel Nse Obiang Obono croupille en ce moment dans la maison d’arrêt de Malabo. Le tribunal de Malabo l’a reconnu coupable de crime “d’injures graves” envers le Parti Démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE) du président Obiang Nguema Mbasogo.

Il a écopé d’une condamnation de six mois de prison ferme. En plus de cela, il doit payer des indemnités au PDGE de l’ordre de 50 millions de Fcfa. Et 200.000 FCFA en guise de dommages et intérêts. Par ailleurs, l’opposat s’est vu interdire par le tribunal de Malabo tout exercice d’activités politiques pour une durée indéterminée.

« Il lui a été interdit d’exercer une activité politique pour une durée indéterminée », a expliqué son avocat. La défense a fait appel de ce jugement et dénonce une mauvaise interprétation de la loi par les juges.

Pour l’opposant, c’est un assassinat politique qui consiste à l’empêcher de prendre part aux élections sénatoriales, législatives et municipales qui arrivent.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire