Guinée équatoriale : Vente de bonnes notes aux élèves

élèves agressionLes élèves dans une salle de classe

Annonces

Partagez!

En Guinée équatoriale, les enseignants ne sont pas bien rémunérés. Pour arrondir la fin du mois, tous les moyens sont permis. Certains n’hésitent pas à vendre les notes aux élèves. Comme l’a fait récemment un professeur de philosophie dans un Lycée de Malobo, la capitale du pays. Les élèves ont témoigné à la télévision d’Etat.

« Quand notre professeur de philosophie est venu nous faire l’évaluation de fin d’année, il a tiré les questions dans des chapitres qu’on n’a pas vus. Quelques minutes après, il a arrêté l’examen et nous a demandé chacun 2.000 FCFA pour avoir la note requise », a indiqué un élève du lycée Bioko Norte, à Malabo.

Les enseignants justifient cela par manque de salaire normal.

« Il est difficile d’en finir avec la vente de notes tant que les enseignants n’ont pas un salaire correct : 150.000 FCFA ne représente rien par rapport au travail que nous faisons », a lancé un enseignant.

Mais, le gouvernement ne voit pas les choses de cette façon. Le professeur à l’origine de cet acte a été radié. Les autorités lui reprochent d’avoir vendu de bonnes notes à ses élèves moyennant l’argent. L’annonce a été faite ce mercredi 29 juin par le ministre équato-guinéen de l’Education. Il s’est exprimé à la télévision d’Etat.

« Le professeur, qui a pris de l’argent aux élèves contre des notes, a été directement remercié », a déclaré Jesus Engonga Ndong. Pour le ministre, les deux autres cas de vente de notes signalés dans le pays seront également sanctionnés.

Bien que l’enseignant a mal fait, cette affaire relance tout de même le débat sur la question du faible salaire des enseignants dans un pays où des notes vendues ne sont plus cachées. Et pourtant, par sa forte production pétrolière, la Guinée équatoriale est placée comme le troisième producteur de l’or noir en Afrique subsaharienne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Guinée équatoriale : Vente de bonnes notes aux élèves"

Laisser un commentaire