Gabon : Guy Nzoumba Ndama le traître?

Alain-Claude Bilie By NzeAlain-Claude Bilie By Nze

Ads

Partagez!

Le Gouvernement gabonais a qualifié la démission de l’ancien président de l’assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, de trahison. C’est le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze qui l’a dit mercredi au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à Libreville. Le membre du Gouvernement n’est pas passé par le dos de la cuiller pour démontrer que cet ancien baron du régime est un « traitre ».

« Cette démission est malgré tout une trahison. Guy Nzouba Ndama, le Président de la République avait confiance en l’ancien Président de l’Assemblée Nationale. Pourtant dès sa sortie, ce dernier se retrouve avec l’ensemble de l’opposition. Face à cette situation, je citerai simplement M. Ndemezo’o, qui parlait en son temps de ver dans le fruit », a déclaré Alain-Claude Bilie By Nze avant d’ajouter « M. Nzouba Ndama était haut responsable du pays et n’avait jamais fait part de ses intentions. Ceci explique les précédentes déclarations de soutien au Président Ali Bongo Ondimba (nuance, ndlr). Au vu des derniers événements, il est désormais clair que M. Ping et M. Nzouba Ndama communiquaient secrètement ».

Selon M. Bilie By Nze, le Président Ali Bongo Ondimba et Guy Nzouba Ndama s’étaient entendus aux cours de nombreux tête à tête sur les rôles à tenir lors de la prochaine campagne comptant pour l’élection présidentielle d’Août 2016.

Après sa démission le 31 mars à la présidence de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, surnommé Moukombo par les siens, a annoncé mardi au quartier Okala au nord de Libreville, sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Il démissionne également du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et perd de facto son mandat de député.

Pour le Porte-parole du Gouvernement, son départ ne fragilise pas la stabilité des institutions républicaines.

Pour l’instant, Guy Nzouba Ndama est venu allonger la liste des candidats déjà déclarés pour affronter le Président sortant Ali Bongo Ondimba à ce scrutin, notamment l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping, Dieudonné Minalama, Moussavou King, Pierre-Claver Maganga Moussavou. Mais la grande inconnue demeure ce qui va se passer les jours à venir, surtout les candidatures qui se feront connaitre et les alliances qui vont se tisser.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon : Guy Nzoumba Ndama le traître?"

Laisser un commentaire