Handball : Phoenix plombé par ses renforts

Phoenix GabonPhoenix Gabon

Annonces

Partagez!

Didier Okito, capitaine de Phoenix, donne les raisons de cette débâcle.

De retour de sa participation à la 40ème édition de la Coupe d’Afrique des nations des clubs champions de handball masculin, à Abidjan, en Côte d’ivoire, Didier Okito, capitaine de Phoenix, a donné samedi 3 novembre, au gymnase du prytanée militaire de Libreville, l’une des explications de la débâcle de son équipe a cette compétition.

Phoenix handball de Libreville, a bien débuté la 40ème édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions de handball qui s’est achevée ce week-end, avec deux victoires lors de ses deux premières sorties, avant de sombrer inexplicablement. « Notre participation n’a pas été bonne par rapport à l’objectif fixé par la direction du club. Cet objectif était de passer en demi-finale. Sur nos 5 dernières participations d’affilée à cette Coupe, nous avons été éliminés en quarts de finales, 5 fois consécutivement », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « On voulait donc sortir des quarts. Ça n’a pas marché pour plusieurs raisons. Bien sûr, ici au niveau local, on a eu la participation qu’il fallait. Mais on a eu quelques renforts qui nous ont apporté quelques problèmes. Certains renforts nous ont rejoints à Brazzaville, et les autres à Abidjan, et ce, après avoir gagné nos deux premiers matches. Les seuls qu’on a gagnés ».

« Tous les matches donc qu’on a perdus c’était avec les renforts. Pourquoi ?  Parce que les renforts occupaient les postes clés comme celui de demi-centre. En demi-centre, il faut maîtriser le système, connaitre les joueurs. Et ce n’est pas en une séance qu’on peut compléter tout ça. En amont donc, ça été vraiment l’échec total dans la compétition. On espère et on demande aux dirigeants et à la marraine si on peut commencer nôtre préparation avec les renforts. Je pense que là, on pourra faire une bonne participation. Parce que même dans les matches où on a joué avec la team type Phoenix du championnat semi pro du Gabon, on a été agréablement surpris. On a fait des choses qu’on ne pensait pas. Regardez contre GSP d’Alger. Dans les 10 dernières minutes, on a fait jouer la team Phoenix type. Avec notre défense type, nous avons marqué au moins 5 buts en 4 minutes. Si on avait mis notre team type du Gabon, 15 minutes avant, on aurait changé le cours de la rencontre. On regrette, mais on tire les enseignements », a analysé d’une manière froide et sans concession, le capitaine Didier Okito.

Phoenix a terminé avant dernier, 8ème sur 9 équipes masculines.  »Notre participation n’a pas été bonne par rapport …..on tire les enseignements »

LIRE AUSSI  Football : Thierry Henry n’exclut pas la descente

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Handball : Phoenix plombé par ses renforts"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher