Déficit d’huile de Palme au Cameroun: Le Gabon propose son soutien

Annonces

Partagez!

De source proche du ministère camerounais du Commerce, on fait savoir que des opérateurs gabonais ont fait une offre d’exportation d’huile de palme au gouvernement camerounais. Ils sont disposés à approvisionner le marché de leur voisin pour combler son déficit.

Le Cameroun souffre actuellement d’un important déficit d’huile de palme. Dans les marchés, la denrée se fait actuellement rare. Si le pays a importé en février de l’année en cours 2000 tonnes d’huile de palme, la production locale demeure toujours faible et le déficit annuel est aujourd’hui de 130.000 tonnes. Pour repondre éfficacement à la demande, le Cameroun a besoin en moyenne de 100.000 tonnes d’huiles de palme.

Face à cette situation, le Cameroun devra se tourner comme d’habitude vers l’extérieur pour importer de l’huile de palme de satisfaire les populations.

Selon une source interne au ministère du commerce, les acteurs gabonais de la filière d’huile de palme ont déjà saisi le gouvernement camerounais en lui proposant une offre d’approvisionnement.

La même source confirme d’ailleurs que le Cameroun est même favorable à cette proposition. En clair, les Gabonais sont ainsi disposés à approvisionner en huile de palme brute toutes les unités de production d’huile végétale raffinées du Cameroun.

Le Gabon en quelques années est devenu un important bassin de production d’huile de palme brut en Afrique centrale. Les plantations d’Olam sérieusement bien entretenues produisent suffisamment d’huile tant pour les Gabonais que pour les voisins de la Cemac et même de l’Afrique de l’Ouest.

Le Cameroun en question a déjà importé des tonnes d’huile de palme au Gabon. C’est le cas en octobre 2016 où ce pays a importé plusieurs tonnes d’huile de palme de la raffinerie d’Awala qui faisait d’ailleurs ses premières exportations.

Il faut également préciser que depuis les premières importations d’huile de palme en provenance du Gabon, les raffineurs camerounais ne s’en passent plus. Toute chose qui permet de renflouer les caisses gabonaises et relancer son économie.

Rappelons que la politique économique du président Ali Bongo vise justement à diversifier l’économie gabonaise afin qu’elle ne soit plus dépendante du pétrole.

LIRE AUSSI  Cameroun : 3,6 milliards de Fcfa pour booster la production d’huile de palme

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Déficit d’huile de Palme au Cameroun: Le Gabon propose son soutien"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher