« Il n’y a aucun intérêt à créer une deuxième Libye en Afrique centrale », François Nkuna Balumuene

Joseph Kabila prépare un hold up

Ads

Partagez!

François Nkuna Balumuene, est l’Ambassadeur congolais aux États-Unis. Il devient l’avocat du président Kabila, parce qu’il demande la prolongation de son mandat pour une durée d’un an. Selon lui, c’est pour éviter le chaos de la République Démocratique du Congo (RDC).

Aux autorités américaines qui voudraient voir la RDC tenir ses échéances électorales dans les délais constitutionnels, soit au plus tard le 27 novembre pour la présidentielle, le diplomate congolais lance un cri de détresse pour éviter une éventuelle crise de la RDC. Il étale des difficultés sécuritaires pour la RDC. L’Ambassadeur Congolais est formel dans ses propos, parce qu’il médite une suite dangereuse pour la RDC.

Pour François Nkuna Bulumuene, cela peut même entraîner un chaos total, surtout pour l’organisation des scrutins prévus en 2016. Il demande de donner un délai à Joseph Kabila. « Presque un an peut largement suffire pour préparer les élections », a-t-il déclaré. A l’en croire, le président Joseph kabila a besoin du temps après le 20 décembre prochain. Toutefois, il s’en désole du comportement des opposants qui envahissent les rues pour déverser leur colère. « C’est un comportement dangereux pour le pays ; personne ne pourra assurer la sécurité », tient-il à préciser.

« L’implosion de la RDC doit être évitée à tout prix. Il n’y a aucun intérêt à créer une deuxième Libye en Afrique centrale », prévient-il avec force.

Il invite tous les protagonistes à trouver des solutions négociées pour sauver la RDC qui vit dans l’impasse totale. En tout état de cause, la situation est invivable en cette période. Aucune solution n’est envisageable pour sortir la RDC de la crise. C’est un dialogue de sourds entre toutes les parties confondues.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "« Il n’y a aucun intérêt à créer une deuxième Libye en Afrique centrale », François Nkuna Balumuene"

Laisser un commentaire