Un jeune namibien fabrique un téléphone sans fil, sans SIM et sans crédit

Les téléphones mobiles

Ads

Partagez!

Un jeune namibien, âgé de 19 ans, vient d’inventer un téléphone sans fil, sans carte SIM et plus important encore, sans crédits.

Simon Petrus, puisque c’est de lui qu’il s’agit, pour de nombreux scientifiques, vient de laisser son empreinte sur la technologie moderne. Peut-être sans le savoir.

Pour la fabrique de ce téléphone sans fil, sans SIM et sans crédit, le jeune namibien, n’aura à utiliser que quelques objets quelconques récupérés ici et là. Et comme pièces de rechange de ce téléphone, des composants de téléviseur, ampoules et carcasses de chargeurs. Le coût de production de cette merveille technologique est évalué à 146 dollars US.

Le téléphone de Simon Petrus qui ne nécessite ni fil, ni carte SIM, ni crédit de communication ayant vu le jour, il nous revient que le gadget aurait déjà suscité l’intérêt de certains investisseurs qui aimeraient davantage le développer. Pourtant l’œuvre du jeune Namibien est bien adaptée aux besoins de l’Afrique où le taux d‘électrification et le pouvoir d’achat restent encore faible.

Ce téléphone, de fait, peut capter des appels grâce à des fréquences radio, donc pas besoin de dépenser en crédit de communication.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Un jeune namibien fabrique un téléphone sans fil, sans SIM et sans crédit"

Laisser un commentaire