Kenya : Un pasteur recherché par la police pour abus sexuels

Annonces

Partagez!

L’homme de Dieu, en cavale, aurait abusé d’une vingtaine de mineures âgées de 10 à 16 ans de son église.

Le pasteur de l’«Église montagne de la guérison et de la délivrance» située dans la ville de Mwingi, dans le comté de Kitui à l’ouest du Kenya, est actuellement recherché par la police. L’homme de Dieu aurait sexuellement abusé d’une vingtaine de mineures de 10 à 16 ans de son église. Certaines seraient tombées enceintes et auraient abandonné leurs études, rapporte Africanews sur son site Internet.

Les parents, cités par des médias locaux, ont déclaré que le pasteur profitait souvent de la période des évaluations pour l’obtention du Certificat d’éducation primaire du Kenya pour «interner» les filles dans son église. Ce, «afin qu’elles soient bénies et décrochent leurs diplômes sans difficultés».

Certaines d’entre elles ne sont jamais rentrées chez elles. Mercredi, des parents en colère ont fait un sit-in au domicile du prédicateur, mais ce dernier était absent. Il serait en cavale. La police, descendue sur les lieux, a procédé à l’interpellation de son l’épouse.

Ce scandale sexuel impliquant des hommes d’église n’est pas le premier au Kenya. L’affaire la plus médiatisée est celle du révérend Njohi qui avait interdit, en 2014, aux femmes de son église de porter des sous-vêtements pendant le culte, afin de «laisser entrer l’Esprit saint».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire