Khalifa Sall : « J’appelle à la résistance »

Khalifa SallKhalifa Sall sur la route du tribunal

Annonces

Partagez!

L’équipe d’Afric Telegraph s’est déplacée au Palais de justice pour suivre les événements concernant la ville de Dakar. On en parle partout, au Sénégal. Pour ne rien rater, nos journalistes ont assisté à la convocation du Maire Khalifa Sall.

“La politique a pris la place de la justice au Sénégal”. C’est la phrase du Maire de la ville de Dakar. Selon lui, il avait toujours appelé à l’apaisement.

Désormais, il appelle à la résistance, seule arme qui peut faire face au régime. “Qu’ils comprennent que les coups donnés seront rendus. Je viens de comprendre que ce régime est prêt à nous priver de notre liberté et cela le peuple doit se lever et dire non” a-t-il soutenu haut et fort à sa sortie du tribunal.

En conséquence, il invite ses militants et sympathisants à revenir encore en masse ce mardi, soir à 16 heures. Puisque l’audience a été renvoyée à ce mardi. Hier, les avocats de Khalifa Sall ont demandé un délai de 24 heures au juge d’instruction pour preparer leur defense.

Lire aussi : Khalifa Sall : Sur la route de Rebeuss au Sénégal

La situation est tendue à Dakar avec cette affaire de Khalifa Sall. Le président Macky Sall est accusé de mettre ses opposants en prison. Ces derniers sont, selon des sources à Dakar, ses potentiels adversaires à la prochaine présidentielle. Ils seraient gênants. Qui dit mieux ? Affaire à suivre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

1 Comment on "Khalifa Sall : « J’appelle à la résistance »"

  1. Senghor [pas a ses debuts] et Diouf [qui n’a pas fait de vagues] semblent s’etre gardes de franchir certaines lignes ; pour garder une ethique du pouvoir. Wade a tente -vainement- de les franchir ; Sall s’y met ; avec le fils Wade d’abord, aujourd’hui avec le maire de DKR ; il ne sortira pas gagnant de cette aventure ; meme en politique la fin ne justfie pas toujours les moyens.

Laisser un commentaire