La BAD au secours du Sénégal : 42 milliards 600 millions pour un projet de renforcement en eau

BAD
Partagez!

Le gouvernement du Sénégal peut afficher un grand sourire. Il a obtenu un prêt de 42 milliards 600 millions de francs cfa, en provenance de la BAD. C’est pour un projet de renforcement de l’alimentation en eau multi-usages.

Le gouvernement du Sénégal et la BAD ont signé un accord mardi ; il a porté ses fruits. Parce qu’il consiste à prêt de 42 milliards 600 millions. Les autorités sénégalaises ont salué cette initiative de la BAD. C’est le ministre sénégalais de l’hydraulique, Mansour Faye qui porte leur voix. Il a fait savoir que c’est un projet qui revêt un cachet particulier pour le gouvernement du Sénégal. Parce que, dit-il, le financement de ce projet permettra de disposer de 200.000 mètres cubes par jour. Il permettra aussi d’appuyer 20.000 producteurs de la zone (agriculteurs, maraîchers, commerçants).

« Quelque 610.000 personnes supplémentaires seront raccordées à l’eau grâce à ce projet. Les bénéficiaires directs sont estimés à trois millions de personnes » a-t-il ajouté. Il a indiqué que la banque africaine de développement ne cesse d’appuyer le gouvernement sénégalais. pour lui, les populations peuvent témoigner ses propos.

De l’avis du ministre sénégalais, les populations concernées « vivent dans les zones rurales environnantes du Lac de Guiers. Précisément dans les localités situées le long de la conduite de transport d’eau de l’usine de traitement. Elles sont aussi dans les zones de l’aéroport international de Blaise Diagne et du pôle urbain de Diamniadio.

La Banque africaine de développement est une institution financière multinationale de développement. Elle est établie dans le but de contribuer au développement et au progrès social des États africains. La BAD, dont le siège est Abidjan, a été fondée en 1964 avec trois entités. Il s’agit de la banque africaine de développement, le fonds africain de développement et le fonds spécial du Nigéria.

 

Le groupe de la BAD compte accorder au Sénégal une enveloppe financière de 842 milliards 600 millions de francs CFA, en soutien aux projets du Plan Sénégal émergent (PSE), ajoute le ministre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "La BAD au secours du Sénégal : 42 milliards 600 millions pour un projet de renforcement en eau"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher