La Fondation Merck pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Annonces

Partagez!

Dans le cadre de ses activités quotidiennes, la Fondation Merck a célébré la journée internationale contre la violence domestique à l’égard des femmes

Pour la Fondation Merck, les femmes sont plus que des mères, c’est ce qu’elles défendent. Non pour la violence à l’égard des femmes et pour la stigmatisation liée à l’infertilité.

Dans ses activités, une campagne « Merck more than a Mother » a été lancée et vise à autonomiser les femmes infertiles contre toutes les formes de discrimination, d’abus et de violence psychologique et physique en raison de leur incapacité à avoir des enfants.

Ensemble avec les partenaires et les ambassadrices, la Fondation entend créer un changement de culture pour sensibiliser toutes les communautés au respect des femmes, qu’elles soient mères ou non.

Dr. Rasha Kelej, CEO Merck Foundation & President of Merck more than a Mother, a déclaré que la journée vise aussi à autonomiser les femmes infertiles grâce à l’accès à l’information, à la santé, changement de mentalité et autonomisation économique pour qu’elles puissent être indépendantes et plus fortes.

A noter que la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes marque aussi le début des « 16 jours d’activisme » qui précèdent la Journée des Droits de l’Homme le 10 décembre de chaque année.

LIRE AUSSI  La Fondation Merck : Lancement des programmes en partenariat avec la Première Dame du Tchad

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire