Lac Tchad : 2,17 milliards de dollars pour sauver la région

Le-lac-TchadLe-lac-Tchad

Annonces

Partagez!

Ce sont les fonds promis  par des organisations internationales lors de la conférence de Berlin tenue les 3 et 4 septembre dernier. En plus de cette aide, les participants ont décidé d’accorder un prêt  de  467 millions de dollars à la région du Lac Tchad.

La région du Lac Tchad est touchée depuis bientôt un an par une grave crise humanitaire. Plus de 17 millions de personnes vivent dans cette région sous une pauvreté extrême à cause non seulement du changement climatique (sécheresse aigüe), mais également à cause du terrorisme. Face à cette situation inquiétante, les organisations internationales ont décidé d’agir.

Réunis les 3 et 4 septembre dernier à Berlin, soixante-dix Etats, organisations internationales et non gouvernementales ont promis une aide humanitaire conjointe de 2,17 milliards dollars à la région du lac. A cette aide s’ajoute un prêt  de 467 millions de dollars.

L’objectif est de sortir le Lac Tchad de la crise dans laquelle elle se trouve. Il est aussi question en clair d’apporter la stabilité et la paix dans les pays (Nigeria, Niger, Tchad et Cameroun) qui ont le Lac Tchad en partage.

Car si l’aide internationale a permis d’éviter une famine l’année dernière dans cette a région, de millions de personnes y ont encore besoin d’assistance vitale.

L’Allemagne a promis de débloquer 100 millions d’euros d’aide humanitaire d’ici 2020. Mais bien avant cette aide, Berlin a déjà alloué plus 40 millions d’euros pour la stabilisation et la prévention des conflits dans la région du Lac Tchad.

Rappelons qu’en dehors de la sécheresse qui a provoqué la famine dans cette région, le Lac Tchad est en proie aux violences terroristes de Boko Haram.

LIRE AUSSI  L’intégration régionale du lac Tchad appuyée par la BAD

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire