Le Cameroun confie la construction de l’usine de pied de Lom Pangar à China Camc Engineering

Les chinois construiront l'usine de pied de Lom Pangar

Annonces

Partagez!

C’est la China Camc Engineering Co qui construira l’usine de pied du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, ouvrage en chantier dans l’Est du Cameroun. D’un coût de 30 milliards FCFA, cette structure additionnelle sera dotée d’une capacité de production de 30 mégawatts.

La signature de la convention relative à ce marché est attendue dans moins d’une semaine, a déclaré le directeur général de d’Electricity Development Corporation (EDC, société de patrimoine), Théodore Nsangou.

Selon des sources introduites, China Camc Engineering a été préférée à la société espagnole Elecnor, dont l’offre, fixée à 55 milliards FCFA, fut jugée «non conforme pour l’essentiel au plan technique».

Sur le terrain, l’adjudicataire retrouvera un compatriote, la China International Water Electric Corporation (CWE), qui réalise le gros œuvre de Lom Pangar destiné à éclairer 150 localités de l’Est-Cameroun.

Le barrage hydroélectrique de Lom Pangar, présenté comme l’un des projets majeurs d’un pays qui ambitionne d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035, est financé par l’Etat mais également et par ordre d’importance par la Banque mondiale (66 milliards FCFA), l’Agence française de développement (39,3 milliards FCFA), la Banque africaine de développement (33 milliards FCFA), la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (20 milliards FCFA) et la Banque européenne d’investissement (19,7 milliards FCFA).

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Le Cameroun confie la construction de l’usine de pied de Lom Pangar à China Camc Engineering"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*