Le FMI avertit le Sénégal : Faire attention sur la dette publique

Ali Mansoor du FMI parle de la dette publique sénégalaise
Partagez!

« Nous sommes très satisfaits des progrès que le gouvernement fait avec son programme de réforme économique afin de mettre en œuvre le Plan Sénégal Émergent (PSE) et l’instrument de soutien de politique économique du FMI qui soutient les efforts du gouvernement pour mettre en œuvre le PSE est sur une très bonne voie » a dit Ali Mansoor. Il est le chef de mission du Fond Monétaire International.

Selon lui, les résultats sont excellents, la croissance reste solide au dessus de 6%. Pour Ali Mansoor, « les perspectives économiques pour 2018 aussi restent favorables ». Des propos qu’il a tenus, mardi, en marge d’une rencontre avec la presse nationale et internationale.

D’ailleurs, il est à la tête d’une équipe des services  du FMI qui a séjourné à Dakar du 7 au 19 septembre 2017. « L’endroit où il faudra faire attention c’est la dette. Il y a eu un accroissement de la dette relativement rapide durant ces dernières années et le ratio des paiements de la dette  sur les revenus de l’Etat est passé d’environ 24% en 2014 à 30% projeté pour fin 2017 » tient-il à préciser.

Et de poursuivre : « Mais nous sommes heureux de constater que le gouvernement est conscient de ce défi et il adopte un ensemble de mesures afin de pouvoir faire retourner le service de la dette à 24% sur les 10 années à venir ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*