Le Président de la CAF Ahmad Ahmad, libéré après plusieurs interrogatoires

Annonces

Partagez!

Le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad, a été remis en liberté jeudi soir 6 juin 2019, après une longue journée d’interrogatoire par l’Office Central de Lutte contre la Corruption et les Infractions Financières et Fiscales.

Le Président de la CAF Ahmad Ahmad, a été remis en liberté par les autorités françaises. Le dirigeant malgache de l’instance africaine de foot, avait été interpellé en début de matinée du jeudi 6 juin, pour être entendu par les services de l’Office Central de Lutte contre la Corruption et les Infractions Financières et Fiscales (OCLCIFF), au sujet d’une enquête sur la société Tactical Steel.

Cette entreprise française a obtenu un marché par la CAF (fourniture d’équipements destinés notamment à habiller les volontaires du CHAN 2018), pour un montant bien supérieur à celui du contrat initial signé avec l’équipementier Puma. La CAF avait rompu unilatéralement son contrat avec la marque au fauve bondissant.
A 15 jours du lancement de la CAN 2019, en Égypte, c’est un soulagement pour tous ceux qui sont tenus en haleine par ce nouveau rendez-vous continental.

LIRE AUSSI Onze d’or 2019: Sadio Mané sacré meilleur joueur

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Paulin EBO
Paulin Ebo est un journaliste sportif gabonais. Il possède une dizaine d'années d'expérience. Après ses études à l'université Omar Bongo, il a travaillé pour plusieurs médias locaux.

Laisser un commentaire