Le PSG bat Liverpool et reprend son destin

PSG bat LiverpoolPSG bat Liverpool
Partagez!

Le Paris Saint Germain, a repris son destin en mains pour la course aux 8ème de finale de la Ligue des champions européenne.

Par EE

Le PSG (8 points), vainqueur  2-1 de Liverpool (6 points), le mercredi 28 novembre, est désormais 2eme de sa poule, derrière Naples (9points), en 5eme  journée de Ligue des Champions conserve à nouveau ses chances de qualifications. Il suffira de ramener un résultat positif de son déplacement à Belgrade face à l’Etoile Rouge.

Le PSG devait battre Liverpool pour éviter l’humiliation d’une élimination dès la phase de poules de la Ligue des Champions. Mission accomplie pour les joueurs du Paris Saint Germain mercredi soir. Battus à Liverpool lors du match aller (2-3), les hommes de Thomas Tuchel ont répondu présents.

Les Parisiens ont démarré la partie tambour battant. Mais Paris bien entré dans son match, avec un pressing haut et efficace, n’arrivait à vite conclure.

A force de pousser, le PSG allait être récompensé de ses efforts avec l’ouverture du score de Juan Bernat. Déjà buteur à Naples, le latéral gauche récupérait un ballon mal dégagé par Van Dijk après un centre de Mbappé et tirait du pied droit pour tromper,  Alisson (1-0, 13e).

Mohamed Salah récupérait une balle perdue par Kimpembe, qui aboutissait à une frappe non cadrée de l’égyptien (22e). Le rythme retombait un peu.

Mais c’était pour endormir les Anglais. Mbappe servait Cavani qui butait sur Alisson, mais le ballon revenait sur Neymar qui n’avait plus qu’à conclure (2-0, 37e).

Le break était fait.  Sonné le vice-champion d’Europe montrait du caractère. Lancé à pleine vitesse, Mané était stoppé irrégulièrement par Di Maria, auteur d’un tacle stupide et dangereux. Le penalty qui suivait était transformé par Milner (2-1, 40+1e).

Au retour des vestiaires, le PSG a encore appuyé mais c’est Liverpool revenu avec de meilleures intentions, qui s’est montré plus dangereux. Mané représentait la plus grosse menace, avec ses dribbles chaloupés, et monopolisait l’attention de Kehrer et Silva, impressionnant d’agressivité ce soir.

Etouffés par le pressing des Reds, les Parisiens se mettaient en danger défensivement, avec un Kimpembe souvent à la limite dans ses relances.

Les 5 minutes de temps additionnel étaient bien gérées par le club français.

LIRE AUSSI  PSG – Liverpool : Sadio Mane incertain

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. LIGUE EUROPA: BORDEAUX ET SES AFRICAINS TOUJOURS EN COURSE

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher