La libération d’un otage français en RDC bien accueillie à l’Elysée

Emmanuel Macron et l'Afrique

Annonces

Partagez!

Faisant partie d’un groupe de 5 personnes enlevées après une attaque dans un site minier à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), un otage français a été libéré dimanche après son enlèvement dans la nuit de mardi à mercredi 1er mars 2017.

Le président français a, dans un communiqué de l’Elysée, félicité l’ensemble des acteurs qui ont œuvré à sa libération, en particulier les autorités de la République démocratique du Congo pour leur mobilisation et l’efficacité de leur action.

Il faut dire que le ministère français des Affaires étrangères avait confirmé début mars qu’un Français figurait parmi des personnes enlevées à l’Est de RDC. Le groupe canadien Banro avait aussi annoncé que des hommes armés avaient enlevé cinq de ses salariés.

Cette libération d’un otage français, enlevé le 1er mars dernier à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a été bien accueillie à l’Elysée. La mobilisation pour cette libération a été saluée par Emmanuel Macron. Content, le Chef de l’Etat a adressé ses felicitations.

A noter que le communiqué de Banro avait précisé que trois Congolais et un Tanzanien figuraient également parmi les personnes kidnappées.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire