Libye : Trois centres de détention pour migrants bientôt fermés

Ads

Partagez!

Les autorités libyennes ont annoncé la fermeture prochaine de trois des plus grands centres de détention pour les candidats à l’immigration clandestine, après les critiques de l’ONU.

La Libye prévoit de fermer trois de ses plus grands centres de détention pour migrants, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Fathi Bashagha. Les centres concernés se trouvent à Misrata, Tajoura et Khoms. Cette décision intervient après que l’ONU ait demandé le démantèlement desdits centres le mois dernier. Cet appel avait été lancé après la frappe aérienne contre un centre de détention de migrants le 3 juillet dernier à Tripoli, la capitale.

Plus de 50 personnes avaient été tuées dans ce raid aérien, qualifié d’«affreux» par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Les victimes étaient pour la plupart des Africains qui tentaient de rallier l’Europe. De milliers de migrants sont détenus dans des camps de détention en Libye, dans des conditions inhumaines. Le HCR exige la fermeture de tous ces centres et le rapatriement des migrants dans leur pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Libye : Trois centres de détention pour migrants bientôt fermés"

Laisser un commentaire