Mahamane Lawal Gaya : « L’avenir mondial des hydrocarbures va se jouer en Afrique »

Mahamane Lawal GayaMahamane Lawal Gaya

Ads

Partagez!

« L’Afrique doit faire de l’indépendance énergétique une priorité, parce qu’elle en a les moyens ». C’est ce qu’a déclaré Mahamane Lawal Gaya, en marge de la conférence des ministres de l’organisation des pays africains producteurs du pétrole. Il l’a dit à Ndjamena qui accueille cette conférence.

Pour le secrétaire exécutif de l’organisation, « dans 52 pays sur les 54, on procède à des recherches et à l’exploitation du pétrole. Nous avons une vingtaine de pays qui exploitent le pétrole aujourd’hui ». Selon lui, les 18 pays membres de « notre » organisation, plus le Soudan du Sud et la Tunisie, qu’il  l’espère aussi -, seront bientôt membres de « notre » organisation.

« Les 32 autres pays sont dans la phase de recherche pétrolière. L’essentiel des ressources pétrolières mondiales est localisé en Afrique. L’avenir mondial des hydrocarbures va se jouer en Afrique » a-t-il soutenu. « La consommation de l’Africain est aujourd’hui l’équivalent de 0,3 tonne équivalent pétrole, pendant qu’en Europe ils sont à 4 tonnes équivalent pétrole », ajoute Mahamane Lawal Gaya.

Avant de poursuivre que « l’Amérique a 8 tonnes équivalent pétrole et la moyenne mondiale est de 1,6 tonne équivalent pétrole. On ne peut pas développer une économie si on a une si faible consommation énergétique ».

LIRE AUSSI  Ali Bongo Ondimba : « La libre-échange favorisera la création de nouveaux emplois »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Mahamane Lawal Gaya : « L’avenir mondial des hydrocarbures va se jouer en Afrique »"

Laisser un commentaire