Mali : Au moins 14 personnes tuées dans l’explosion de leur autocar

Ads

Partagez!

Un véhicule transportant une soixantaine de passagers a sauté sur une mine artisanale mardi, faisant une dizaine de morts.

Au moins 14 personnes ont été tuées lors de l’explosion d’une mine au passage de leur autocar mardi au Mali. L’explosion est survenue sur la route reliant la localité de Douentza, dans le centre, à Gao, la plus grande ville du nord du pays. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Salif Traoré, a déclaré que l’attentant a également fait 24 blessés, dont sept dans un état critique. Les blessés ont été transportés en hélicoptère, a-t-il précisé.

La Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA) a «condamné cette attaque» sur Twitter, précisant que deux femmes et deux enfants faisaient partie des blessés. Le nord du Mali est en proie à l’insécurité, alimentée par des groupes terroristes et des milices ethniques rivales. Toutefois, les attaques à l’engin explosif improvisé restent rares dans le pays. Le dernier attentat du genre au Mali en janvier 2018 avaient fait 24 morts. Les victimes étaient de nationalité malienne et burkinabé.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Mali : Au moins 14 personnes tuées dans l’explosion de leur autocar"

Laisser un commentaire