Mali : De nouveaux affrontements à Kidal

Kidal

Annonces

Partagez!

Ces derniers jours, un climat d’insécurité règne au nord et au centre du Mali. A Kidal, des affrontements ont lieu entre des rebelles touaregs et un groupe armé pro-gouvernemental.

Après un calme précaire, des combats ont encore éclaté ce vendredi après-midi à Kidal. Ils ont opposé des ex-rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et les membres du Gatia. Ils disputaient le contrôle de la ville. La CMA a finalement repris les règnes. Le calme est revenu quelques heures plus tard.

Pour éviter d’autres affrontements, la CMA a demandé aux membres du Gatia de se retirer de la ville et ses alentours.

Les deux forces s’étaient déjà battues ce matin dans la ville. Selon des témoins, le bruit des fusillades était plus intense que jeudi. Cela a recommencé vers 5h du matin.

Rappelons que les hostilités ont repris jeudi pendant que le pays rendait hommage à 17 de ses militaires tués à Nampala (centre).

Et pourtant, les deux parties ont signé un accord de coopération pour la gestion de la ville la semaine dernière. Une disposition prise en attendant que les autorités intérimaires arrivent, conformément à l’accord d’Alger. Un cessez-le-feu qui ne sera pas respecté. Mardi déjà, deux personnes sont mortes lors des échanges de tirs entre les deux mouvements.

Kidal est un bastion traditionnel des rebelles touaregs. Depuis février dernier, la ville était contrôlée conjointement et pacifiquement par la Coordination des mouvements de l’Azawad et les miliciens du Gatia. Mais les tensions se sont accumulées au cours de ces derniers temps.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Mali : De nouveaux affrontements à Kidal"

Laisser un commentaire