Mali : Le bilan de la dernière attaque porté à 41 morts

quatre soldats maliens tuésquatre soldats maliens tués

Annonces

Partagez!

Les attaques perpétrées à Yoro et Gangafani au Mali ont fait 41 morts et 750 déplacés, selon un dernier bilan dressé par l’ONU.

La mission de l’ONU au Mali (Minusma) « rapporte que les deux attaques par des éléments peuls armés à Yoro et Gangafani les 17 et 18 juin ont eu pour conséquence le meurtre de 41 membres de la communauté dogon », indique une note interne révélée par Jeune Afrique.

Le précédant bilan fourni par le gouvernement malien faisait état de 38 morts.

La note établit également qu’il s’agirait d’attaques de Peuls contre les villages dogons. 750 déplacés ont également été enregistrés.

Un témoin cité par Jeune Afrique affirme que les assaillants, qui ont regroupé les populations sous des arbres afin de vérifier leurs identités avant de les passer à mort, ont accusé les habitants des deux villages d’avoir collaboré avec les Forces armées maliennes.

Lire aussi Mali : Une trentaine de morts dans une attaque

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire