Mali : Le CICR suspend temporairement ses activités à Tombouctou

Annonces

Partagez!

Le Comité international de la Croix-Rouge a décidé de suspendre provisoirement ses activités dans cette région du nord, à cause de l’insécurité grandissante.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CIRC) a décidé de suspendre ses activités à Tombouctou, ville du nord du Mali. Le CIRC justifie cette décision par «l’insécurité grandissante» qui porte un coup dur à ses activités humanitaires sur le terrain. Il est «quasi impossible de continuer à travailler lorsque nous sommes régulièrement l’objet de braquages», indique l’institution dans un tweet mardi.

Cette décision fait suite au «vol à main armée» d’un véhicule du CIRC à Tombouctou, précise Jean-Nicolas Marti, chef de délégation du CICR au Mali. Lundi, un véhicule de l’organisation a été braqué et volé par des hommes armés. Ce vol est le sixième depuis le début de l’année en cours. Un vol de trop, visiblement.

«Nous demandons aux autorités maliennes, ainsi qu’à tous les acteurs de tout mettre en œuvre afin de restaurer l’ordre et la sécurité. Nous espérons que la situation s’améliore pour les Maliens et que nous pourrons reprendre rapidement nos activités», déclare le chef de la délégation du CICR.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Mali : Le CICR suspend temporairement ses activités à Tombouctou"

Laisser un commentaire