Mali : Les trois chantiers du secrétaire général de l’ONU pour stabiliser le pays

Antonio Guterres à MoptiAntonio Guterres à Mopti

Ads

Partagez!

Arrivé mercredi à Mopti, dans le centre du Mali, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres était à son second jour de sa visite dans ce pays. Sur place, les Nations unies mènent actuellement leur plus périlleuse mission de paix.

Très honoré de passer la Journée des Casques bleus avec les hommes et femmes courageux qui servent dans la mission au Mali, la plus meurtrière pour l’année dernière, M. Guterres a indiqué que c’est à leurs risques et périls qu’ils sauvent des vies au service de la paix.

Pour le secrétaire général de l’ONU, le Mali vit un moment clé de son histoire. « Nous voulons appuyer les Maliens, les autorités maliennes, pour garantir le succès du Mali », a-t-il dit. Sa visite est guidée par sa volonté de passer la Journée internationale des Casques bleus, le 29 mai « avec les hommes et femmes courageux qui servent dans la mission au Mali », la Minusma.

Pour la stabilisation du Mali, il a détaillé trois chantiers, à savoir : la concrétisation totale des accords de paix, des élections transparentes, facteur de légitimation d’un pouvoir démocratique et enfin le projet du gouvernement de sécurisation de la région Centre, projet essentiel.

Déployée en 2013, la Minusma, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 104 dans des actes hostiles. Soit plus de la moitié des soldats de l’ONU tués sur cette période dans le monde. Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaïda, en grande partie chassés ou dispersés par une intervention militaire lancée en janvier 2013 à l’initiative de la France, qui se poursuit actuellement.

LIRE AUSSI  Mali : Antonio Guterres quitte le pays le coeur réchauffé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Mali : Les trois chantiers du secrétaire général de l’ONU pour stabiliser le pays"

Laisser un commentaire