Mali : Mort de deux casques bleus de la Minusma

La MINUSMA au Mali

Annonces

Partagez!

Les combats font rage dans le nord est du Mali. On annonce la mort de deux casques bleus, rapporte, la Mission des Nations unies au Mali (Minusma). Les faits se sont déroulés au cours d’une attaque à Aguelhok (nord-est).

On en parle toujours ; le Mali continue d’être une zone à risque. Il y’a eu encore une attaque qui a causé la mort de deux casques bleus, sans compter des blessés qui, d’ailleurs sont grièvement touchés.

L’attaque s’est déroulée vers 14h 00 sur le camp de la Minus¬ma à Aguelhok. A la suite de tirs de mortier, deux véhicules d’intervention ont été envoyés pour identifier l’origine des tirs. En même temps, des véhicules ont heurté un engin sur la même route de l’accident.

Le communiqué des nations –unies a fait comprendre que des soldats de la paix ont eu aussi mal. Pour le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon, c’est un acte à condamner. Le secrétaire général de l’Onu se dit outré par ce comportement. C’est ce qu’il a dit hier.

La Minusma a elle aussi condamné ces attaques et affirmé qu’elles n’affaibliraient pas la détermination des Nations unies à soutenir le gouvernement malien, les parties signataires de l’accord de paix et le Peuple malien dans leurs efforts pour parvenir à une paix et à une stabilité durables, se¬lon son chef Mahamat Saleh An¬nadif, cité dans le communiqué.

Au total, l’on peut dire sans risque de se tromper que le mal persiste au Mali. Chaque jour, on dénombre des morts, dans compter les blessés qui ne cessent d’augmenter. Jusqu’ici, l’Etat Malien ne parvient pas à décanter la situation, dans ce pays. Mieux, la communauté internationale tarde à agir.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Mali : Mort de deux casques bleus de la Minusma"

Laisser un commentaire