Mali : Un Casque bleu tué dans l’explosion d’un véhicule de la MINUSMA

Annonces

Partagez!

Quatre autres soldats ont également été blessés dans deux attaques djihadistes dimanche contre la Mission des Nations unies dans le pays.

Un Casque bleu de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA) a été tué dimanche dans l’explosion d’un engin explosif au passage du véhicule de la MINUSMA, rapporte la Force de l’ONU au Mali sur sa page Facebook. Quatre autres ont également été blessés dans cette attaque survenue dans les environs d’Aguelhok, dans le nord-est du pays.

Un autre Casque bleu a été grièvement blessé plus tôt dans l’attaque d’une base d’opération temporaire de l’ONU dans les environs de Bandiagara, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali. «Il a été évacué par hélicoptère pour être pris en charge immédiatement», selon la même source. Le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, «condamne fermement la recrudescence de ce genre d’attaques ces derniers temps, notamment au centre».

Quelque 200 soldats ont déjà été tués depuis le déploiement de la MINUSMA en 2013 au Mali. En janvier dernier, au moins onze soldats tchadiens avaient trouvé la mort dans une attaque revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans affilié à al-Qaïda.  

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Mali : Un Casque bleu tué dans l’explosion d’un véhicule de la MINUSMA"

Laisser un commentaire