Mali : Une cinquantaine de morts dans une attaque terroriste

Ads

Partagez!

53 soldats et un civil ont été tués dans l’attaque d’un poste de l’armée vendredi à Indelimane, près de la frontière avec le Niger.

Cinquante-trois soldats et un civil ont été tués dans une «attaque terroriste» contre un poste de l’armée malienne vendredi à Indelimane, près de la frontière avec le Niger, a annoncé sur Twitter le ministre de la Communication, Yaya Sangaré. Le bilan fait également état de «10 rescapés» et de «dégâts importants».

«La situation est sous contrôle. Le ratissage et le processus d’identification des corps se poursuivent», a ajouté le ministre.Des soldats étaient également portés disparus vendredi, a indiqué à l’AFP une source militaire, laissant entendre que le bilan pourrait s’alourdir.

L’assaut mené par des djihadistes a été condamné par le gouvernement. «Des renforts ont été dépêchés pour sécuriser la zone et traquer les assaillants», affirme un communiqué gouvernemental.L’attaque de ce vendredi est l’une des plus meurtrières jamais essuyée par l’armée malienne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire