Mali : Une vingtaine de soldats tués dans une attaque djihadiste

Ads

Partagez!

Des terroristes ont attaqué lundi un poste de l’armée à Bamba, dans le nord du pays, tuant 25 soldats et en blessant six autres.

Au moins 25 soldats ont été tués et six autres blessés dans l’attaque lundi contre un poste militaire à Bamba, localité de la région de Gao, dans le nord du Mali, indique le gouvernement. Les autorités qualifient cette attaque de «terroriste».

Les assaillants sont arrivés à motos et à bord de véhicules en tirant sur le poste de l’armée, rapporte RFI, qui cite une source militaire malienne. Dans un communiqué, le gouvernement indique qu’une dizaine d’assaillants ont été «neutralisés» par l’armée.

Cet assaut attribué aux djihadistes est une attaque d’une longue série contre l’armée malienne, dans un contexte de grave détérioration sécuritaire dans le Sahel. En mars dernier, une trentaine de soldats maliens avaient été tués dans l’attaque d’un poste militaire à Tarkint, toujours dans le nord du pays.

On estime qu’une centaine de soldats ont trouvé la mort dans ces attaques terroristes. Le Mali est confronté depuis 2012 à des insurrections indépendantistes puis djihadistes, ainsi qu’à des violences inter-communautaires qui ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Mali : Une vingtaine de soldats tués dans une attaque djihadiste"

Laisser un commentaire