Manuel Valls : « Nous devons comprendre que les premières victimes du terrorisme sont les musulmans »

Manuel valls

Annonces

Partagez!

« La conscience universelle doit nous amener à traiter la riposte au terrorisme de la façon la plus appropriée ». C’est le Premier ministre français, Manuel Valls, qui l’a soutenue. Il répondait aux questions de nos confrères de jeune Afrique.

Pour le Premier ministre français, une riposte doit nous éloigner de la stigmatisation. « Nous devons comprendre que les premières victimes du terrorisme sont les musulmans. Il faut éviter les amalgames. Ce n’est pas l’islam qui est en jeu », explique Manuel Valls.

« C’est ce que je répète inlassablement depuis janvier 2015. Je me retrouve totalement dans les propos de Macky Sall qui est un ami et un grand dirigeant », a-t-il soutenu. Parce que, rappelle t-il, Macky Sall a toujours rappelé « que les premières victimes du fondamentalisme étaient les musulmans».

Manuel Valls se dit convaincu que ce mal est partout dans le monde ; y compris le Moyen-Orient, en Afrique, dans les attentats de Paris, de Nice, il y avait parmi les victimes des musulmans. Selon le Premier ministre français, les jihadistes cherchent à créer dans nos sociétés les conditions d’une guerre civile dans laquelle les musulmans sont pris en otage, car courant le risque d’être assimilés à l’islamisme radical.

Dans cette optique, il a promis de mener une tournée africaine pour davantage sensibiliser les africains. Il se rendra à Dakar à Dakar, Accra, Lomé et Abidjan. « La République protège et protégera les musulmans de France et je n’accepterai aucun amalgame », affirme t-il. Il invite les uns et autres à s’élever contre le populisme.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Manuel Valls : « Nous devons comprendre que les premières victimes du terrorisme sont les musulmans »"

Laisser un commentaire