Maroc : 52 présumés terroristes arrêtés

Mohamed Hassad, ministre marocain de l'Intérieur

Annonces

Partagez!

Après la valse d’attentats meurtriers qui ont secoué le pays notamment en 2003 à Casablanca (43 morts) et en 2011 à Marakech (17 morts), le Maroc est de nouveau le théâtre d’un déferlement généralisé. Une branche du groupe extrémiste et terroriste Etat Islamiste (EI) de 52 personnes a été arrêté et sera déféré devant la justice.

Dans un communiqué parvenu hier à l’opinion, le ministre marocain de l’Intérieur a annoncé que 52 personnes seront déférées prochainement devant la justice. Les intéressés seraient soupçonnés de vouloir planifier des attentats dans le royaume.

Selon une source policière, les perquisitions à leurs domiciles ont permis de saisir les documents confidentiels sur les différents modes de fabrication d’explosifs, des techniques pour déclencher des explosifs à distance, les différentes armes utilisées ainsi que les livres de guerre incitants aux attaques suicides.

« Cette opération a permis de mettre en échec les projets terroristes d’un niveau de préparation très avancée », a laissé entendre ledit communiqué. Outre les assassinats des responsables sécuritaires, plusieurs centres de loisir devaient être saccagés.

Les autorités marocaines ont annoncé que des cellules entières de l’EI ont été démantelées, et plusieurs recruteurs pour ces réseaux mafieux seraient actuellement aux mains des forces de sécurité.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Maroc : 52 présumés terroristes arrêtés"

Laisser un commentaire