Maroc : Un homme retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un avion

Ads

Partagez!

L’homme, «d’origine subsaharienne», s’était glissé dans la trappe du train d’atterrissage d’un avion de Royal Air Maroc reliant la ville de Conakry en Guinée à Casablanca au Maroc.

La compagnie aérienne nationale marocaine, Royal Air Maroc (RAM), a annoncé ce lundi qu’un «homme d’origine subsaharienne» avait été retrouvé mort dans la trappe du train d’atterrissage d’un de ses avions. «Une personne a été retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage de l’avion qui effectuait, dans la nuit de dimanche à lundi, le vol entre Conakry (Guinée) et Casablanca», indique la RAM dans un communiqué publié sur Twitter.

Selon le texte, le corps du défunt a été retrouvé tôt lundi, lors de l’atterrissage de l’avion à l’aéroport de Casablanca. L’homme «avait accédé à la piste de l’aéroport de Conakry en enfreignant les règles de sécurité en vigueur, avant de se dissimuler dans la trappe du train d’atterrissage de l’avion. Il est décédé dès le décollage de l’avion», précise la compagnie. Une enquête a été ouverte «pour définir les circonstances exactes de ce drame».

Cette tragédie rappelle celle survenue le 4 août 1999, lorsque deux adolescents de 14 et 15 ans avaient été découverts morts de froid dans la soute du train d’atterrissage d’un Airbus de la compagnie aérienne belge Sabena, à l’aéroport de Bruxelles (Belgique). Les deux jeunes Guinéens avaient sur eux une lettre dans laquelle ils demandaient de l’aide à l’Europe, à cause notamment des problèmes auxquels ils étaient confrontés en Afrique.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Maroc : Un homme retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un avion"

Laisser un commentaire