Micro Finance : Des systèmes financiers en difficulté dans l’Uemoa

BCEAO économieBCEAO

Ads

Partagez!

Plusieurs secteurs financiers décentralisés se trouvent en difficulté dans l’Uemoa. Compte tenu de tout cela, la BCEAO fait un diagnostic sans complaisance pour faire l’état des lieux.

Aujourd’hui, une difficulté est aperçue. C’est au niveau des systèmes financiers décentralisés qui souffrent dans l’UEMOA. A cet effet, la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest étudie la situation. Evidemment, c’est pour faire une analyse profonde la situation.

Un constat est fait. Il s’agit de 17 institutions sous administration provisoire. Parmi les institutions quatre se trouvent au Sénégal, quatre au Bénin, trois au Mali, deux en Guinée Bissau, une au Burkina, une en Côte d’Ivoire, une au Niger et une au Togo.

Pour la BECEAO, le nombre d’institutions de micro finance a atteint le nombre de 649. Mieux, les populations s’intéressent davantage au micro finance. En Côte d’Ivoire et au Sénégal, les dépôts ont aussi connu une hausse.

Les populations africaines vivent dans la pauvreté totale. Pendant ce temps, les dirigeants africains se sucrent au détriment de leurs compatriotes. Si on augmente les prix mondiaux des produits alimentaires, ce sont les populations qui en souffriront péniblement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire