Guinée: L’élevage produit le meilleur miel bio d’ Afrique de l’Ouest

Annonces

Partagez!

La Guinée produit le meilleur miel, bio d’Afrique de l’Ouest. Les Sénégalais partent dans ce pays acheter ce produit pour le raffiner, le filtrer et mieux le conditionner. Pour la petite histoire, le miel sénégalais est en grande partie du miel guinéen. 

Une filière apicole va être mis en place avec l’appui des Etats-Unis et d’autres bailleurs, dont la France. Les experts ont confirmé qu’en Guinée, on produit le meilleur miel, bio d’Afrique de l’Ouest.  Pour la petite histoire, le miel sénégalais est en grande partie du miel guinéen.

Roger Patrick, ministre de l’Elevage de la Guinée a laissé entendre que les Sénégalais vont acheter le miel chez eux; ils le raffinent, le filtrent et le conditionnent mieux. Raison pour laquelle il a été crée cette filière apicole avec  l’appui des Etats-Unis et d’autres bailleurs, dont la France.

Cinq axes prioritaires ont été définis Le premier est l’amélioration génétique de la race bovine. Ceci permettrait d’avoir des vaches plus résistantes, plus fortes et plus riches en viande et produisant plus de lait. Par l’amélioration génétique,  les vaches produiront au minimum six litres de lait par jour, même si elles ne sont pas bien nourries.

Deux projets sont mis en application. L’un, entièrement guinéen, a déjà commencé à être mis en œuvre et lors de la première expérimentation, le taux de réussite obtenu était de l’ordre de 78%. Le second projet, avec le Maroc, qui va démarrer bientôt, permettra de booster davantage la production dans la filière bovine » explique le ministre guinéen.

Le deuxième axe prioritaire est dans la filière volailles. « Il s’agit de mettre des couvoirs dans plusieurs préfectures conformément à la vision du président Alpha Condé qui voudrait développer le petit élevage. Ces couvoirs pourraient donner 120 poussins d’un jour par semaine et seraient mis à la disposition des femmes et des jeunes. « Car nous avons en Guinée de grands projets d’élevage avicoles mais, en général, cela ne résout pas le problème des petits ménages, des femmes et des jeunes. C’est pourquoi nous voulons aussi développer le petit élevage de volailles afin qu’ils puissent en tirer un emploi et un revenu » ajoute t-il.

Pour Roger Patrick, le  troisième axe est la filière porcine. « Le Président a fait venir 445 porcs de la Côte d’Ivoire et les a mis gratuitement à la disposition des pomiculteurs dans le sud-est de la Guinée, qui fait frontière avec la Côte d’Ivoire, le Liberia et la Sierra Leone.

C’est une filière qui est en train de se développer. Nous visons  à améliorer la race locale qui donne beaucoup moins de porcins et beaucoup moins de chair, avec ces porcs importés qui donnent au minimum 12 à 15 porcins par portée » a-t-il soutenu

La quatrième axe prioritaire porte sur la filière laitière. La Guinée veut avoir une coopération très poussée avec la France. Il y a déjà eu des contacts au plus haut niveau, des rencontres ont eu lieu avec des professionnels au SPACE. Le cinquième axe prioritaire  porte sur l’apiculture.

LIRE AUSSI  La 15ème édition de la Mission Economique Agricole Afrique-IsIsraël a été un succès!

 

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Guinée: L’élevage produit le meilleur miel bio d’ Afrique de l’Ouest"

Laisser un commentaire