La Ministre canadienne du développement international et de la Francophonie attendu à Madagascar

Marie-Claude Bibeau

Ads

Partagez!

La ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, se rendra à Antananarivo, à Madagascar, pour prendre part à la 32e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie, qui aura lieu les 23 et 24 novembre 2016.

Elle participera aux travaux de la Conférence, rencontrera des partenaires de projets financés par le Canada et s’entretiendra avec des représentants de différentes organisations.

La ministre Bibeau se joindra ensuite au premier ministre Justin Trudeau pour prendre part au XVIe Sommet de la Francophonie, les 26 et 27 novembre. Ce sommet donnera l’occasion au Canada de mettre de l’avant des thèmes prioritaires tels que le renforcement socio-économique des femmes et des filles, la croissance économique verte et inclusive ainsi que la paix et la sécurité.

« Les pays de la Francophonie se heurtent à des défis importants, comme l’explosion démographique en Afrique et les changements climatiques qui menacent la sécurité alimentaire et l’accès à l’eau, ainsi qu’à des enjeux de sécurité liés aux conflits armés et à la radicalisation. Devant ces pressions qui s’exercent au-delà des frontières, le Canada s’engage à promouvoir une croissance économique durable qui permettra aux jeunes et aux femmes de développer leur plein potentiel », a indiqué Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Signalons que le XVIe Sommet de la Francophonie sera présidé par le président malgache, M. Hery Rajaonarimampianina. Depuis le premier Sommet de la Francophonie qui a eu lieu en 1986 à Paris, en France, le nombre de pays membres et d’observateurs de la Francophonie a presque doublé.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire