Miss France : Une candidate recalée pour ses «rondeurs»?

Annonces

Partagez!

Amandine Billoux, candidate à l’élection régionale de Miss Auvergne, affirme avoir été recalée du concours à cause de sa taille 42.

Amandine Billoux, candidate à l’élection de Miss Auvergne, affirme avoir été recalée du concours à cause de ses «rondeurs». Cette prétendante au titre de Miss France en aurait été informée par mail. «On m’a fait comprendre que comparé aux autres filles, je passerai pour un boudin», a déclaré à la presse la jeune femme de 24 ans qui mesure 1, 79m.

Selon le règlement de Miss France, les candidates ne doivent pas avoir de piercing, ni de tatouage. Elles doivent également  mesurer au moins 1,70 m. «J’ai un piercing, mais d’autres filles ont été prises alors qu’elles en portaient un aussi. Si ce n’est pas à cause de mon poids, c’est pour quelles raisons ?», s’interroge la jeune femme.

Amandine Billoux en est convaincue : son éviction du concours est liée à sa taille 42. Elle ne participera pas à l’élection de Miss Auvergne le 18 octobre prochain. Interrogé, le comité régional de Miss France affirme que les candidates «peuvent être éliminée sans recevoir d’explications» et que le «jury n’a pas à se justifier».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Miss France : Une candidate recalée pour ses «rondeurs»?"

Laisser un commentaire