Monnaie: la BEAC réajuste sa politique monétaire

BEAC monétaireLe siège national de la BEAC à Libreville

Ads

Partagez!

Le Comité de politique monétaire (CPM) a adopté des mesures en vue de consolider davantage la soutenabilité extérieure de la monnaie en zone CEMAC. La Banque des Etats d’Afrique Centrale vient de procéder à un réajustement de sa politique monétaire.

C’était au cours de la séance du 22 mai 2017 à Yaoundé. Le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli, qui présidait le Comité, a déclaré qu’il a été décidé la réduction de 20% des objectifs de refinancement de deux pays de la Cemac dont la position en compte d’opérations est débitrice. C’est ce qu’on appelle un réajustement de politique monétaire.

En effet, sur les 1155,95 milliards de Fcfa en 2016 sur le compte d’opérations, les services centraux de la Beac, la Guinée équatoriale dispose de moins 7,8 milliards et le Tchad, moins de 63,07 milliards. C’est la première fois que les réserves de ces deux pays sont aussi basses. Le Cameroun reste en tête suivi du Gabon.

La zone de la CEMAC est touchée par une grave crise économique. Très dépendant de leurs ressources pétrolières, un crise de devise a été constaté dans plusieurs pays depuis un an.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Monnaie: la BEAC réajuste sa politique monétaire"

Laisser un commentaire