Hennie Heymans : « Nous avons mis l’accent sur la formation »

Ads

Partagez!

Cette année, DHL a été la seule entreprise à recevoir la certification de meilleur employeur dans 18 marchés en Afrique : Angola, Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Gambie, Ghana, Kenya, Madagascar, Maurice, Mozambique, Maroc, Nigeria, Namibie, Afrique du Sud, Sénégal, Ouganda et Zambie.

« DHL a basé sa culture d’entreprise sur une attention extrême portée au client que nous considérons comme un élément essentiel de notre réussite. Nos programmes d’engagement du personnel nous ont permis de conserver cet état d’esprit dans nos différentes implantations à travers le monde », a déclaré M. Heymans.

« Il va donc sans dire que la motivation et le développement des membres du personnel sont des domaines très importants à nos yeux. Nous sommes déterminés à constituer une équipe d’employés très performants, inspirés par une culture axée sur le rendement élevé qui favorise et dynamise la diversité des dirigeants » ajoute t-il dans ses propos. Selon M. Heymans, le recours de DHL aux initiatives et programmes liés au personnel, notamment le programme de changement culturel de l’entreprise « Spécialiste international certifié (CIS) », a contribué à révéler le potentiel de ses employés recrutés dans toute l’Afrique subsaharienne.

« Cette année, nous avons mis l’accent sur la formation et l’autonomisation des cadres intermédiaires et des superviseurs, car ce niveau d’encadrement est essentiel pour la réalisation de nos objectifs de croissance au cours des années à venir. Au fur et à mesure de notre expansion, chaque personne qui travaille au sein de l’entreprise doit comprendre son rôle et comment le jouer de manière efficace. Après tout, le rôle des superviseurs et des cadres intermédiaires est de renforcer la confiance et de stimuler l’excellence dans le travail. »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Hennie Heymans : « Nous avons mis l’accent sur la formation »"

Laisser un commentaire