Musique : La France honore un bassiste camerounais

Annonces

Partagez!

La ville de Montreuil a inauguré le weekend dernier, le square Hilaire Hega Penda, en mémoire au musicien décédé en novembre 2018.

Le weekend dernier, la ville de Montreuil en Seine-Saint-Denis en France, a rendu hommage au musicien camerounais Hilaire Hega Penda en inaugurant un square à son nom. Le bassiste d’origine camerounaise s’était installé dans la ville dans les années 2000. Il s’est attaché à la ville où le musicien disait avoir l’impression de retrouver «un bout de son Afrique». Il est décédé le 5 novembre 2018 à 58 ans. Hilaire Penda était aussi auteur-compositeur, créateur populaire et fondateur de l’association et du Festival Rares Talents.

Par ailleurs, le natif de Douala était également l’initiateur du Centre des cultures d’Afrique. En 35 ans de carrière, il est devenu une figure incontournable de la scène musicale afro-parisienne, dont il a été le chef d’orchestre pendant 10 ans avec ses Warmup Show. Dénicheur de talents, Penda a notamment collaboré au cours de sa carrière avec d’illustres artistes comme Mory Kanté, Salif Keïta, Brian Ferry, Squeeze ou encore Bootsy Collins, Angélique Kidjo et John Scofield.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Musique : La France honore un bassiste camerounais"

Laisser un commentaire