National Foot 1 et 2 au Gabon : Ouverture des hostilités le 15 octobre prochain

Photo de famille de l'ensemble des participants à la cérémonie Linaf Ndambo d'Or 2016
Partagez!

Au Gabon, les calendriers des championnats nationaux de première et de deuxième division ont été publiés vendredi dernier, à Libreville, par le président de la Ligue nationale de football professionnelle (LINAFP), Brice Mbika Djambou. Les joueurs de D1 reprendront le chemin des stades le 15 octobre prochain, soit une semaine avant ceux de D2. La dernière journée de D1 est annoncée pour le 4 juin 2017.

Le calendrier de la saison sportive 2016-2017, de la Ligue nationale de football professionnel a été rendu public vendredi dernier à Libreville par le président de la LINAFP, Brice Mbika Djambou. C’était au cours de la cérémonie Ndambo d’Or 2016. Une cérémonie au cours de laquelle, faut-il le préciser, les meilleurs acteurs du football gabonais de la saison écoulée, ont été gratifiés.

Les hostilités seront ouvertes par les formations de première division (D1). Elles vont reprendre la compétition le 15 octobre prochain, avec la fin de la phase aller prévue le 31 décembre de l’année en cours. La phase retour se disputera entre le 18 février et le 4 juin 2017. Mais toutes ces dates sont susceptibles d’être modifiées en cas de problème que la LINAFP n’avait pas prévu.

Pour ce qui concerne les clubs de deuxième division (D2), elles ouvriront le bal le 22 octobre, soit une semaine après celles de D1, avec la fin de la phase aller annoncée pour le 31 décembre prochain. La phase retour va se dérouler du 18 février au 28 mai.

Le président de la LINAFP estime que ces deux calendriers ne pourront être respectés que si l’Etat, son principal pourvoyeur financier, lui renfloue d’argent à temps. « Nous avons déjà transmis les courriers au ministère de la Jeunesse et des Sports et à la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT). La balle est maintenant dans leur camp, nous avons déjà fait tout le travail technique. Si on nous remet l’argent à temps, les deux calendriers vont être respectés à la lettre », a assuré Brice Mbika Djambou.

Sur le bilan de la saison écoulée, il l’a jugé positif sur bien des plans, notamment parce que les deux championnats sont arrivés à leur terme, malgré les nombreuses perturbations.

A propos des clubs de D1 qui n’arrivent pas toujours à respecter les critères du professionnalisme (salaire régulier, contrat en bonne et due forme respecté, suivi médical, staff technique convenable, matériel et stade d’entraînement, catégorie de jeunes, etc), Brice Mbika Djambou, préfère que le public regarde les avancées plutôt que de s’appesantir sur les zones d’ombre qui émaillent le fonctionnement des clubs.

« Des efforts sont entrepris, à ce niveau il y a des fortes avancées. De l’autre côté, la LINAFP se bat pour son autonomisation notamment par la billetterie qui a bien fonctionné cette année. Nous avons également légèrement inversé la tendance à travers la vente des droits de diffusion des produits du National-Foot. L’instabilité et le manque de régularité de notre championnat restent de gros problèmes, car cela n’encourage pas les sponsors à s’intéresser à notre championnat », a-t-il déploré.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "National Foot 1 et 2 au Gabon : Ouverture des hostilités le 15 octobre prochain"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher