Niger: L’opérateur Orange visé par un redressement fiscal

Partagez!

L’opérateur français des télécommunications est visé par un redressement fiscal de 22 milliards Fcfa. On lui reproche le non respect de ses engagements.

Orange pourrait fermer ses portes au Niger ou connaître de graves turbulences. L’opérateur français des télécommunications est visé par un redressement fiscal qui risque considérablement porter atteinte sa pérennité.

Ce redressement fiscal s’élève à 33,5 millions d’euros, soit 22 milliards Fcfa. A en croire les responsables de l’opérateur des téléphonies, il représente la moitié du chiffre d’affaire annuel d’Orange Niger. Ce qui constitue donc une note salée et lourde.

Orange Niger emploie 532 salariés et compte deux millions quatre cent mille abonnés. Ses locaux sont déjà sous scellés depuis quelques semaines.

Comme raison devant justifier ce redressement, le gouvernement nigérien parle de non respect des engagements pris par l’opérateur français. L’un de ses engagements concerne le taux de couverture et l’amélioration de la qualité de service.

L’opérateur conteste cette décision. Il a déjà introduit un recours et entamé des négociations sur la somme à payer au Fisc. Par ailleurs, le gouvernement nigérien a décidé de restaurer la taxe sur les appels internationaux.

Rappelons que celle-ci avait été supprimée en 2017 et Orange avait pris l’engagement d’offrir un service de qualité à ses abonnés. Mais jusqu’aujourd’hui l’opérateur n’a pas rempli son contrat.

La réinstauration de cette taxe s’explique aussi par le fait que la vente des licences 4G n’a pas rapporté ce que l’Etat espérait. En dehors d’Orange, deux autres opérateurs de téléphonie mobile sont également visé par le fisc nigérien.

LIRE AUSSI  TIC : Niger, Guinée, Mali, Tchad et RCA loin derrière

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Niger: L’opérateur Orange visé par un redressement fiscal"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher