Niger : MSF cesse ses activités dans la ville de Maïné-Soroa

Annonces

Partagez!

Médecins sans frontières a annoncé samedi la fermeture de ses activités pour raisons de sécurité dans cette ville située dans le sud du pays.

Médecins sans frontières (MSF) se retire de Maïné-Soroa, ville nigérienne de la région de Diffa proche du Nigeria. L’organisation humanitaire a annoncé samedi la fermeture de ses activités dans cette ville pour raisons de sécurité. Un «travail d’analyse nous a conduits à constater que les conditions ne sont pour l’instant pas réunies pour que MSF puisse continuer à travailler dans la zone de Maïné-Soroa», justifie Abdoul-Aziz Mohammed, le chef de mission de MSF au Niger.

Le 26 avril dernier, le bureau de MSF à Maïné-Soroa avait été attaqué par des hommes armés. Un membre du personnel avait été légèrement blessé, quatre véhicules de l’organisation incendiés et les locaux endommagés. MSF avait par conséquent dû temporairement suspendre une partie de ses activités après cet incident.

«La décision de fermer notre programme n’est pas facile à prendre. (…) Malheureusement, nous n’avons pas d’autre choix. Nous ne pouvons pas nous résoudre à mettre si clairement en danger la vie de nos équipes», affirme le chef de mission. Ce dernier précise que MSF va néanmoins continuer ses activités dans la ville de Diffa et à Nguigmi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Niger : MSF cesse ses activités dans la ville de Maïné-Soroa"

Laisser un commentaire