Nigeria : attaques sanglantes de Boko Haram dans l’Etat de Borno

Ads

Partagez!

Au moins 70 personnes tuées lors de raids du groupe terroriste samedi dans trois villages dans le nord-est du pays.

Au moins 70 personnes ont été tuées dans des attaques djihadistes samedi dans trois villages de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, selon un nouveau bilan. Il s’agit de villages de Badu Malam Kyariri, de Zawa et de Lamisula Bukar Bulala, situés dans la région de Nganzai. Le gouverneur de Borno, Babagana Umara Zulum, a  confié dimanche à l’agence de presse officielle chinoise que les corps de 55 personnes avaient été retrouvés dans ces villages.

Une autre source a confirmé plus tard qu’au moins 15 autres corps avaient été retrouvés depuis dimanche soir, portant des blessures par balles. Les victimes devaient être inhumées dans une fosse commune ce lundi. En juin dernier, 30 personnes avaient été tuées dans un triple attentat-suicide à Konduga, à une trentaine de kilomètres de Maiduguri. Quelque 27.000 personnes ont déjà été tuées et plus de deux millions déplacées depuis l’insurrection de Boko Haram en 2009 dans le nord-est du Nigeria.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire