Nigeria : Investissement de 25 milliards de dollars en placements privés

Ads

Partagez!

Le président de l’Africa Pension Fund Network au Nigeria a annoncé l’investissement de  25 milliards de dollars en placements privés.

Selon Dave Uduanu, l’investissement de 25 milliards de dollars en placements privés au Nigeria a été fait dans le secteur du logement et dans des fonds de pension  infrastructures. Pendant que l’Afrique du sud assure la gestion de 120 milliards de dollars environ investis sur le marché des actions sud-africains, dans des fonds de pension, ainsi que d’un autre portefeuille investi dans différentes régions d’Afrique.

Linda Mateza, cheffe des placements à la Caisse de retraite des fonctionnaires d’Afrique du Sud, a déclaré que les projets bancables sont un critère majeur en matière de financement d’infrastructures. La prévisibilité des flux de trésorerie joue un rôle important pour attirer des capitaux privés comme les fonds de pension et les fonds d’action.

En Afrique, les actifs sous gestion des fonds de pension, des fonds d’assurance et des fonds souverains totalisent plus de mille milliards de dollars. Pourtant, le continent peine encore à convaincre ces fonds de miser sur les projets vitaux à même de combler son déficit en infrastructures, qui oscille entre 68 et 108 milliards de dollars.

« Pourquoi ne voit-on pas plus de fonds de pension africains investir en Afrique ? », a interrogé Ritesh Anand, vice-président exécutif de Crown Agents Investment Management Ltd. « En moyenne, les fonds de pension africains investissent moins de 10 % de leurs ressources sur le continent. Si les fonds de pension internationaux et les fonds de pension d’Afrique y consacraient respectivement 1 % et 10 % de leurs placements, cela changerait la donne pour le continent », a-t-il souligné.

L’Afrique subsaharienne compte le plus grand nombre de réformes réglementaires (107) au monde, dans tous les secteurs. Un tiers des réformes relatives aux activités commerciales recensées dans le classement Doing Business 2019 de la Banque mondiale ont été faites dans les économies d’Afrique.

Le continent a amélioré son environnement des affaires, mais il reste des obstacles de taille. « La perception des risques et des rendements des fonds de placement et des fonds de pension pose un problème aux investissements institutionnels en Afrique », a déploré Lerry Knox, directeur général de Sovereign Infrastructure Group.

LIRE AUSSI  Djibouti : Mirage du succès économique

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Nigeria : Investissement de 25 milliards de dollars en placements privés"

Laisser un commentaire