Nigeria : Un budget record pour 2018

Muhammadu Buhari et le budgetMuhammadu Buhari et le budget

Ads

Partagez!

Il a été présenté à l’Assemblée nationale par le président Muhammadu Buhari le 7 novembre à Abuja.

Le Budget de l’exercice 2018 du Nigeria a connu une forte augmentation par rapport à celui de l’année en cours. Beaucoup d’observateurs parlent même de l’inédit compte tenu de sa taille colossale.

Il s’agit en effet d’un montant de 8,6 trillions de nairas, soit 28,16 milliards de dollars américain. Ainsi, la prochaine exercice budgétaire connaîtra une hausse de  16% par rapport à l’exercice en cours. Car, faut-il le rappeler, le Budget 2017 se chiffre à 24 milliards de dollars.

Le président Buhari a fait savoir que le budget 2018 a été élaboré à partir d’un taux de change moyen établi à 305 nairas pour un dollar. Il évoque aussi une production pétrolière de 2,3 millions de barils par jour à un prix de 45 dollars le baril. Ainsi, les dépenses en capitaux devront atteindre 2,4 trillions de Nairas, soit plus de 7,9 milliards de dollars.

De l’avis des analystes, on apprend que les budgets successifs du président Buhari, bien qu’ambitieux, rencontrent de nombreux obstacles dans le cadre de leurs mises en œuvre. Ceci, particulièrement au niveau des dépenses liées à la construction des infrastructures.

Par conséquent, les analystes font savoir que les différents budgets élaborés par le président Buhari depuis qu’il est arrivé au pouvoir n’atteignent pas leurs objectifs à 100% comme il le souhaite. Ceci est dû au fait que le gouvernement fédérale peine encore à collecter les recettes fiscales. En vrai, il ne contrôle pas le secteur informel qui est particulièrement puissant. Par conséquent, le déficit budgétaire devient élargie.

Ce déficit budgétaire connaîtra tout de même une baisse en 2018 en passant sous la barre des 2005 milliards de nairas, soit 6,56 milliards de dollars par rapport à l’année dernière (2313 milliards de nairas).

Le président Buhuri, devant l’Assemblée nationale, a manifesté sa volonté de faire adopter ce budget au plus tard le 1er janvier 2018. Ceci évitera au Nigeria de voter son budget au milieu de l’année et connaître des retards dans sa mise en œuvre.

LIRE AUSSI   Gabon : Le FMI pour la poursuite des réformes structurelles qui attirent les investisseurs étrangers

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Nigeria : Un budget record pour 2018"

Laisser un commentaire