Gabon : nominations en cascade au prochain conseil des ministres

Le Conseil des ministres nominationsLe Conseil des ministres

Ads

Partagez!

Le conseil des ministres qui aura lieu cette semaine à Libreville suscite déjà les convoitises et la peur de bons nombres de fonctionnaires. Les modifications intervenues suites à la nomination du nouveau gouvernement et à la prise de fonction de la nouvelle assemblée nationale va faire bouger les lignes.

Tout d’abord au sein des cabinets ministériels. On s’attend à ce que les ministres procèdent à l’aménagement de leur cabinet : directeur de cabinet, conseillers, secrétaires particulières etc.

Ensuite au sein des directions générales des régies financières telles que les douanes ou le trésor. Celles-ci pourraient faire l’objet de changement au sein de la haute administration. Ces dernières sont particulièrement critiquées pour non atteinte de leurs objectifs.

Que ce soit pour la mise en place d’un plan de trésorerie clair au sein du Trésor Public. Ou encore, de la collecte des objectifs de taxes au sein des douanes gabonaises.

D’autres postes stratégiques subiront des changements au sein des ministères, notamment au niveau de leur secrétariat général.

Les détails des nominations scrutées par les populations

Les gabonais porteront une attention particulière à la taille des cabinets ministériels et à la remise à la disposition des sortants de leur administrations d’origine. Scandales ou fausses rumeurs, certains conseillers sortant sont souvent accusés d’emporter avec eux le matériel appartenant à l’Etat gabonais. Et se retrouvent vilipendés dans la presse, à tort ou à raison.

De plus, on s’attardera sur les relations de parenté ou non qui lient les nouvelles nominations. Les conjoints de hauts dignitaires ne pourront plus être propulsés comme cela a déjà été vu auparavant.

Enfin, on ne cessera jamais de le dire, attention au tribalisme. Le Gabon est une nation multi-ethnique. Messieurs les ministres, mettez les personnes qu’il faut, à la place qu’il faut. Les compétences doivent primer. Le peuple demande des résultats palpables. Et vous aurez des comptes à leur rendre.

LIRE AUSSI : Cemac: Le taux d’inflation baisse de 0,2% en septembre 2018

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

1 Comment on "Gabon : nominations en cascade au prochain conseil des ministres"

  1. « Le conseil des ministres qui aura lieu cette semaine à Libreville suscite les convoitises et la peur de bons nombres de fonctionnaires ».Alors ce conseil de ministres sera presidé par qui? Si c’est par Maganga Moussavou VPR , il lui faudra une autorisation spéciale de 3M, ce qui prouve à suffisance qu’Ali est totalement indisponible et cela va faire 5 mois que le Gabon navigue à vue sans capitaine, et ce selon les matelots qui guide le navire au casse pipe vers les eaux rocailleuses, car un moment tout sera bloqué, et il faudra trouver le bon capitaine et qui n’en manque pas d’ailleur.

Laisser un commentaire