OIF : Suspension du Burundi et des félicitations pour la RCA

francophonie

Ads

Partagez!

Le conseil permanent de l’Organisation internationale de la francophonie ( OIF ), a décidé de réintégrer la République centrafricaine (RCA) dans ses rangs, pour la qualité de ses négociations lors de la transition politique. Par ailleurs, le Burundi écope d’une suspension temporaire à cause de son incapacité à établir un dialogue politique réellement inclusif dans le pays.

Sous la houlette de Mme Michaëlle Jean, Directrice de l’ OIF, le conseil permanent de l’organisation a statué au cours d’une session tenue, le 7 avril courant, à Paris, sur la suspension temporaire de la coopération multilatérale francophone déployée au Burundi et la réintégration de la République centrafricaine (RCA), rapporte un communiqué de l’institution rendu public le vendredi 8 avril 2016.

L’OIF reproche au Burundi d’être inactif face à la dégradation de sa situation sécuritaire, en dépit de nombreuses tentatives de la communauté internationale pour instaurer un dialogue politique réellement inclusif. Cette suspension n’inclue pas les programmes retenus pour les meilleures conditions de vie des populations civiles ainsi que ceux favorables au rétablissement de la démocratie dans ce pays, indique-t-on.

Willy Nyamitwe, le responsable de la communication présidentielle, qui a réagit dans les réseaux socoiaux, notamment tweeter, a caractérisé cette annonce de « comédie de très mauvais goût » avant d’ajouter que la Francophonie n’est pas un dieu devant lequel le Burundi devrait se prosterner.

Dirigé par le président, Pierre Nkurunziza qui aimerait s’éterniser au pouvoir en briguant un troisième mandat, ce pays traverse depuis près d’un an une sombre crise politique , caractérisée par des violences avec un bilan sanglant dont le décompte fait déjà plus de 400 morts et plus de 250000 déplacés.

La RCA quant à elle, est reconnue par l’OIF comme un pays ayant « le sens de responsabilité ». Se référant à sa conduite exemplaire lors de la période de transition et qui a organisé avec succès des élections, il y a quelques semaines, après trois ans de violences intercommunautaires qui ont également laissé un bilan lourd et catastrophique tant sur le plan humain que sur les infrastructures.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "OIF : Suspension du Burundi et des félicitations pour la RCA"

Laisser un commentaire