ONU : Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis démissionne

Annonces

Partagez!

Nikki Haley a annoncé sa démission mardi depuis le bureau ovale de la maison blanche. Le président Donald Trump a pris acte et accepté sa décision.

L’ambassadrice des Etats Unis à l’Onu, Nikky Halley a quitté ses fonctions le mardi. Elle a fait l’annonce de sa démission à la Maison Blanche. Le président Donald Trump a accepté sa décision et lui a signifié qu’elle va manquer à son administration.

Nikky Haley a aussi précisé devant la presse qu’elle ne sera pas candidate à la présidentielle de 2020. Car de nombreux experts ont souvent vu en l’ancien gouverneur de la Caroline du Sud une potentielle candidate à la Maison Blanche.

Elle a plutôt souligné qu’elle continuerait à soutenir le président Donald Trump. Et que l’heure est à la préparation des élections de Mi-mandat.

La décision de Nikki Haley de quitter ses fonctions d’ambassadrice américaine aux Nations Unies est une surprise. Tant pour les diplomates de l’Onu que pour les membres de l’administration Trump.

De nombreuses sources indiquent que c’est la somme de frustrations accumulées au sein de l’administration Trump qui l’a conduit à démissionner. Car depuis l’arrivée de Mike Pompéo au département d’Etat, l’ancienne conseillère à la sécurité intérieure de Barack Obama aurait perdu son influence auprès de Donald Trump.

LIRE AUSSI  Les Etats-Unis claquent la porte du Conseil des droits de l’homme

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "ONU : Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis démissionne"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher