Ouagadougou : Trois jihadistes présumés tués dans la capitale burkinabè

Trois jihadistes présumés tués dans la capitale burkinabèTrois jihadistes présumés tués dans la capitale burkinabè

Annonces

Partagez!

Trois assaillants tués, cinq personnes seraient blessées et un gendarme tué. C’est le triste bilan des tirs qui ont été entendus ce mardi matin dans la capitale burkinabè, précisément dans le quartier Rayongo.

Les échanges de tirs dans l’interpellation de jihadistes présumés, ont duré jusqu’à au moins 7 heures entre des individus retranchés dans une villa et les forces de l’ordre.

Plusieurs témoignages des riverains dont les maisons se situent en face et à côté de la villa où étaient logés les jihadistes présumés font part de tirs intenses autour de 3h du matin. Selon eux, ils ont entendu des bruits, des personnes courant sur le toit des maisons. Ensuite, ils ont entendu des tirs qui ont duré 30 à 45 minutes avant de s’arrêter et de reprendre après.

Cette opération s’est déroulée dans un quartier de la périphérie sud-ouest de Ouagadougou où le procureur du Burkina s’est rendu sur place sans faire de déclaration. La tâche semble être ardue étant donné que la villa est une nouvelle construction qui a été mise en location en juillet dernier. Personne ne connaît les habitants de la villa ni le nombre de personnes qui y habitaient. A cause de cet incident, tout le quartier (Rayongo) a été bouclé donc impossible d’aller au travail

Longtemps épargné par les groupes armés actifs au Sahel, le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières. On se souvient que le préfet de Oursi, une localité du Burkina Faso frontalière du Mali, a été abattu à la mi-mai devant sa résidence par des jihadistes présumés. Un bilan officiel a fait état de 133 morts dans 80 attaques dans cette région du nord-ouest. A quoi s’ajoutent trois attaques jihadistes qui ont frappé la capitale, et qui ont fait au total près de 60 morts.

LIRE AUSSI  Insécurité dans l’espace Uemoa : Un épineux problème

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire