Paix : Le prix Nobel 2019 remis à un Africain

Annonces

Partagez!

Le comité Nobel a décidé d’attribuer ce prix au Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, notamment pour son action dans la résolution du conflit entre l’Ethiopie et Érythrée.

Le prix Nobel de la paix a été attribué ce vendredi 11 octobre 2019 à Oslo (Norvège) au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, arrivé au pouvoir en avril 2018. Le dirigeant éthiopien de 43 ans est récompensé notamment «pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec Érythrée», selon la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen.

«J’imagine que les autres dirigeants d’Afrique vont penser qu’il est possible de travailler sur les processus de construction de la paix sur notre continent», a réagi le lauréat, qui se dit «honoré» et «ravi» de recevoir ce «prix donné à l’Afrique». Depuis son arrivée au pouvoir, Abiy Ahmed a œuvré à réconcilier son pays avec l’Erythrée, ancienne province de l’Ethiopie.

Ses efforts dans ce sens ont abouti à la signature, le 9 juillet 2018, d’une déclaration mettant fin à 20 ans de guerre avec le voisin érythréen, conflit qui a fait plus de 6.000 morts. Ce, à l’issue d’une rencontre historique avec le président érythréen Issaias Afeworki à Asmara, la capitale de l’Erythrée.

Il succède au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la militante irakienne Nadia Murad. Ces derniers ont été récompensés conjointement l’année dernière pour leur combat contre les violences sexuelles.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Paix : Le prix Nobel 2019 remis à un Africain"

Laisser un commentaire